Cinq minutes (23 h 35-23 h 39) — Jackson B. Smith

« Il est 23 h 35.
Dans deux semaines, il sera encore 23 h 35.
Dans un an, il sera 23 h 35.
Il nous faudra du temps… Beaucoup de temps. Beaucoup de temps pour comprendre ce qu’est une minute. Ce que sont une heure, un jour. Ce que sont cinq minutes. Est-ce que ces cinq minutes-ci vont durer aussi longtemps que ces cinq minutes-là ? »

Aujourd’hui paraissent deux fois « Cinq minutes » de Jackson B. Smith, jeune écrivain américain né en pleine canicule, à l’ombre d’un centre commercial en banlieue de New York. Ses poèmes doivent autant au cadran de sa montre qu’à Frank O’Hara ou au Éden, Éden, Éden de Pierre Guyotat.

– quatre pages reliées à la machine à coudre – un euro la page – première édition limitée à trente exemplaires – en français ou en anglais –

 

Cinq minutes23h3523h39